Le projet éditorial

Une collection politique. Au sens fort.
Une collection qui suit ce, celles et ceux, qui changent nos sociétés sur tous les terrains, dans tous les pays. Dans tous les domaines : justice, santé, travail, migration… Anonymes ou pas, ils sont les révélateurs de notre société, de ses inventions comme de ses blocages, de ses espoirs comme de ses angoisses. Une narration du réel sur un principe simple : un sujet = un enjeu. Raconter notre société par le reportage, l’enquête de fond, l’immersion, le témoignage ou le coup de gueule !

Une collection d’auteurs

Un regard, un style. Contre l’écriture aseptisée et la pseudo objectivité, ceux qui écriront dans cette collection porteront un regard –leur regard- sur les personnages et les faits racontés. Pas de manière caricaturale, bien sûr, chaque sujet a ses contradictions et elles apparaîtront au fil du récit, mais l’auteur n’est pas un algorithme qui ingurgite différentes données pour les retranscrire de manière synthétique, froide et distante. L’écriture sera travaillée, particulière, personnelle. Bien loin du formatage des écoles de journalisme.

Une collection qui révèle

Non pas au sens de l’investigation ordinaire, de la chronique des affaires. Mais qui révèle au sens où les livres publiés doivent donner à voir et à connaître des univers, des réalités inconnues ou mal traitées dans les medias ordinaires. Puisqu’il y a des gens oubliés, des « mondes » dont personne ne parle, nous irons à leur rencontre pour les révéler au plus grand nombre.

Les fondateurs

Christian Duplan

a fondé La Rue, puis a été chef de service à Libération, avant d’entrer à Marianne comme rédacteur en chef. Auteur de « La vie en rouge » et « Mon village à l’heure Le Pen », au Seuil.

Eric Decouty

longtemps journaliste d’investigation au Parisien, Le Figaro, etc., a été directeur adjoint de Libération et directeur délégué de Marianne. Auteur de sept essais dont « Un fiasco français, la véritable histoire du pôle financier » et
« la dictature
du Moi-Je ».

Collection Impacts